27 juillet 2009

Petits délices de roulades d'aubergines aux tomates, basilic et cie...

Aujourd'hui je tiens deux promesses... La première : vous proposer une recette toute légère (et terriblement délicieuse !), l'aubergine est un légume hypocalorique donc pour le coup je respecte vraiment ma parole. Et la seconde, qui était plus une affirmation qu'autre chose d'ailleurs, publier d'autres recettes avec du basilic... Je vous propose donc un presque "copié-collé" de la recette de "Roulades à l'aubergine, à la mozzarella fumée et au basilic" tirée du bouquin L'encyclopédie de la cuisine végétarienne de Nicola Graimes. Sauf que je n'avais pas de mozzarella fumée, que j'ai rajouté des morceaux de poivrons rouges et que je n'ai pas suivi la recette à la lettre pour la cuisson... Mais sinon c'est du pareil au même ! Je sers ces roulades avec une salade au vinaigre balsamique : un régal !



Avant de commencer à popoter, j'ai une grande nouvelle : je vais enfin déménager dans une maison (avec une vraie cuisine et tout et tout, le rêveeeeeee)... Zom et moi avions déposé un dossier pour la location d'une maison au loyer tout doux mais qui possède facilement 150m² habitables : un bonheur lorsqu'on sait que ça fait presque 4 ans que nous sommes dans un petit F2 de 55m² avec une famille chats/lapins qui ne cesse de s'agrandir ; nous possédons actuellement 4 matous adultes, 2 bébés d'environ 10-12 semaines en famille d'accueil pour une asso (je vous parlerai de ce principe et de l'asso sous peu) et 2 gros lapins en liberté totale ! Ca en fait du monde et ce déménagement va nous faire le plus grand bien et redonner un bon coup de boost à tout le monde !!! Il est prévu pour la seconde quinzaine de septembre : j'ai hâte, ça va me paraître long d'ici là !

Bref, j'arrête la parenthèse "my life is tout sauf un long fleuve peinard" et reviens à notre recette...

Pour les ingrédient, il faut :
  • une grosse aubergine
  • 2 boules de mozzarella
  • 2 petites tomates ovales
  • autant de feuilles de basilic que de roulades
  • 1 petit poivron rouge (il en restera, ce n'est pas possible de l'utiliser dans son ensemble)
  • 3 cuillère à soupe d'huile d'olive
  • sel

Pour la popote :

Couper l'aubergine dans le sens de la longueur en tranches assez fines, autant que vous pourrez (sur la recette il est écrit 10 tranches, j'ai réussi à en faire 8 belles tranches). Ne pas utiliser les 2 tranches extérieures. Saupoudrer les tranches de sel (pas trop hein !) et laisser dégorger un bon quart d'heure, rincer et essuyer avec un linge propre absorbant (étape facultative, mais cela permet d'éliminer un peu le côté amer et rend la chair plus dense).
Préchauffer le four à feu moyen et garnir la grille de papier cuisson végétal (éviter l'aluminium, ce n'est pas un matériau écolo du tout !!). Disposer les tranches d'aubergines séchées sur la grille du four et badigeonner les deux côtés d'huile d'olive (ne pas avoir la main lourde surtout). Faire griller 8 à 10 minutes, afin qu'elles soient tendres et dorées, les retourner une fois.
Pendant ce temps couper les tomates et la mozzarella en autant de tranches que les aubergines. De même pour le poivron, couper autant de lamelles que de tranches.
Sortir les tranches du four. Disposer une tranche de mozzarella, une rondelle de tomate, une ou deux lamelle(s) de poivron et une feuille de basilic au centre de chaque tranche d'aubergine. Saler et poivrer en fonction de vos goûts. Replier l'aubergine sur la farce et faire cuire 5 bonnes minutes dans une sauteure ou (pour suivre exactement la recette) au grill du four, avec la nervure vers le bas (sinon ça s'ouvre lamentablement pendant la cuisson...). Servir bien chaud, une fois que la mozzarella est bien fondue.

Bon appétit !

3 commentaires:

  1. aubergine, tomate + chapelure : le trio infernal !

    RépondreSupprimer
  2. ça donne faim......... :)

    RépondreSupprimer
  3. recette essayée,recette adoptée!! un goût top,avec du soleil dedans!!

    RépondreSupprimer